Paranges

Le premier Anniverciel

Aujourd’hui nous sommes le 16 mai 2018, il est 9h19, et cela fait donc un an que tu es né, mais aussi un an que tu t’es envolé !

Depuis hier c’est comme si je revivais tout mentalement. Les contractions qui sont arrivées seules le 15 dans l’après midi alors le rdv pour le déclenchement était le 16 au matin, mon corps avait décidé de m’épargner l’épreuve du déclenchement médicamental alors le travail se lança naturellement. Un appel à la maternité mais ça ne les inquiète pas, je suis a 34sa, le déclenchement de l’img est prévu pour le lendemain, c’est surement mon stress qui me joue des tours et pas un vrai travail mais elle entend au téléphone que les contractions me coupent quand même le souffle alors je vais venir pour un contrôle … Moi je le sais, c’est lancé, alors je m’offre quand même le dernier plaisir de manger la bonne tartiflette que Super Daddy m’a faite car je sais qu’après je n’aurais plus le droit à rien. Ensuite on prend la route direction l’hopital. On est arrivé vers 22h, j’étais dilaté à 2, je vois bien qu’ils ne croient pas vraiment à l’efficacité de mes contractions ni a la possibilité que le travail ce soit lancé seul, après tout j’ai rdv demain matin pour le déclenchement donc y’a pas de raison !! Mais ils me voient aussi paniquée, et me mettent en salle de naissance avec prise de Spasfon et on m’installe dans la baignoire comme pour me prouver que tout va s’arrêter mais là c’est bien mon corps qui va leur prouver le contraire !! À partir de ce moment je perd toute notion du temps puisque l’horloge se trouvait derrière moi mais au bout d’une demie heure je crois je suppli mon homme de m’aider à sortir de là et d’appeler quelqu’un, nouveau contrôle et oh surprise me voilà à 4 !! Vous voyez bien que je vous l’avais dit !!!

À partir de ce moment là je salut le cerveau humain qui a réussi à m’embrouiller la mémoire le plus possible, je n’ai que des bribes de souvenir, impossible de me rappeler toutes les étapes, impossible de me rappeler les heures, les visages des personnes qui m’entourait ou leur nom, … je n’ai que des flash, de moi en train de rire, nerveusement certe mais je ne vous cache pas que ça les a un peu perturbés de voir quelqu’un rire pendant son IMG … il y a eu la péridurale doublée de la rachis. Puis la fameuse piqûre, avouons le d’ailleurs, si physiquement c’est l’étape la moins douloureuse car avec la rachis on ne sent rien du tout c’est moralement l’épreuve la plus horrible a traverser ! Je devais avoir cette dernière nuit avec lui pour lui parler, profiter de ses mouvements, tout lui expliquer en détail, le rassurer et puis me rassurer aussi …mais je ne l’ai pas eu et je me suis sentie trahie, trahie par mon propre corps qui, avec ce déclenchement naturel, m’a volé mes derniers instant avec mon fils !!! Et puis il y a eu l’attente, pendant des heures, la péridurale qui ne faisait plus effet à droite, l’anesthésite qui revient enfin, trop longtemps après, m’augmenter la dose, et puis l’heure fatidique … 9h19 …

Mon ange je n’en revient pas, déjà un an de ton absence !

Déjà un an que tu me manques !!

Et puis en plus de ces souvenirs qui refont surface, il y a aussi ma culpabilité …

Il y a cette photo de ta main prise il y a un an, je me rappel il y a quelque mois je la publiais sur insta en disant que cette petite main était parfaite … Mais maintenant, après des mois à la regarder chaque jour, je vois ! Je vois que cette mains n’est pas parfaite, elle est l’un des premier signe extérieur de ta maladie, elle est toute « Trapue » comme on nous l’avait dit lors de la dernière écho, il suffit de la regarder vraiment pour voir ta maladie, …

Et puis il y a Crevette qui bouge dejà tellement, à 27sa, notre petit être me fait des bosses sur le ventre, il parait que c’est normal mais toi tu ne m’en faisait pas !! Tes mouvements qui me semblaient parfaits étaient en réalité beaucoup plus faibles qu’ils n’auraient du l’être, beaucoup trop faibles … J’aurai dû m’en rendre compte … Au fur et à mesure de mes lectures je découvre que plus les bébés font ressentir leurs coups plus cela veut dire que leurs os sont en bonnes santé, à l’inverse ceux qui se font moins sentir ont tendance à avoir des problèmes osseux … J’aurais dû m’en rendre compte … Je te pensais en sécurité à l’intérieur de moi…Je pensais que l’on pouvait prendre le temps de réfléchir avant de prendre une décision … Je pensais que celà ne changeait rien pour toi … Je pensais que celà nous permettait juste d’avoir un peu plus de temps avec toi, pour pouvoir mieux nous préparer à te dire au-revoir … Je te pensait en sécurité à l’intérieur de moi … Je pensais que tu ne souffrait pas tant que tu étais en moi … Mais si je m’étais trompé ?!? Et si pendant tout ce temps de réflexion qu’on a pris tu avait souffert en moi ?!??? Et si nous avions été trop égoïstes en demandant ce temps de réflexion ?? Est ce qu’on n’aurait pas mieux fait, pour t’épargner des souffrances, d’accepter l’IMG dès là première fois qu’ils nous en ont parlé ?!?

Je suis désolée mon fils si tu souffrait au creux de moi … Je te croyais en sécurité mais tu ne l’étais probablement pas …

Je suis désolée mon fils de t’avoir retenu avant de te laisser prendre ta place parmis les étoiles … Je n’étais pas prête à te voir partir …

Je suis désolée mon fils de ne pas avoir été une maman assez forte dès que les médecins nous ont annoncé ta maladie … Je voulais égoïstement te garder avec nous …

Je suis désolée mon fils de n’avoir pas su te protéger comme chaque maman se doit protéger son enfant …

Je suis désolée mon fils …

J’ai parfois peur que nous en veuille d’avoir fait un autre enfant …

J’ai parfois peur que tu pense qu’on t’abandonne et qu’on t’oublie, …

Je m’en veux souvent de rire …

Je m’en veux souvent d’être heureuse …

Je m’en veux souvent de croire en l’avenir avec notre petit être …

Mon ange, nous ne t’oublierons jamais, tu es et tu sera toujours notre premier fils !! Nous parlons souvent de toi, peut importe la gène que celà peux apporter à ceux qu’on a en face de nous, nous ne renierons jamais ton existence !! Crevette est notre deuxième enfants que cela plaise ou nous à nos interlocuteurs !! Je sais que tu sera un merveilleux grand frère et que tu veillera sur nous du haut de ton étoile, même si parfois j’ai peur que tu nous en veuille, je sais que tu connais la force de mon amour pour toi, tu es le premier à avoir entendu le bruit de mon coeur de l’intérieur et tu as emporté une partie de lui avec toi !!

J’aimerais tellement pouvoir réunir toute la famille pour pouvoir ouvrir tes cadeaux et nous émerveiller devant tes progrès … J’aimerais tellement te faire un bon gros gâteau et souffler ta 1ère bougie pour toi avec Super Daddy en te tenant dans nos bras comme mon frère à pu le faire pour ton cousin la semaine dernière …

Mais à la place de ça il n’y a que ton Papa et moi (et Crevette), on fait de notre mieux pour rester debout en cette journée, on a prévu de se faire malgré tout un bon repas en amoureux de soir en pensant à toi, il y aura des petits gateaux malgré tout car cela reste un anniversaire … Et nous irons finalement t’envoyer une lanterne une fois la nuit tombée pour remplacer cette bougie que tu ne pourra jamais souffler … On a décidé que cela deviendrais notre rituel.

Bel anniverciel mon ange

On t’aime ❤

Publicités

5 commentaires sur “Le premier Anniverciel

  1. C’est un très beau texte que tu as écrit pour ton tout petit.
    Ne sois pas si sévère avec toi même, et surtout, je sais combien c’est difficile, ne te refais pas le film de ce que vous auriez du faire ou non, les choses se sont passées ainsi, parce que vous considériez que c’était le mieux pour lui et pour vous, parce que ça l’était. Tu me répondra qu’on n’en sait rien mais je ne pense pas qu’il ait souffert, je suis sûre que le ventre maternel est un lieu très protégé, et je ne sais pas si la force des coups est liées à un éventuel soucis ou non, mon tout petit était un vrai boxeur (à tel point que son père l’a senti en même temps que moi, très tôt dans la grossesse) et pourtant…
    C’est ainsi que ça s’est passé, et malheureusement il faut apprendre à vivre avec, et c’est dur, très dur, même des années après on a tendance à se poser des questions…
    C’est terrible cet accouchement qui s’est déclenché tout seul et cette sensation qu’on t’ai volé les derniers instants, je suis vraiment désolée pour toi (mais aussi soulagée de lire que ton anesthésie a été efficace, quand ce n’est pas le cas c’est un réel supplice…).
    Toutes mes pensées vont vers vous ce soir ❤
    (PS: et si bien sûr qu'elles étaient parfaites ses petites mains, un enfant est toujours le plus beau aux yeux de ses parents 😉 )

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s