Humeur·maternité·Paranges

Des hauts et des bas

Parce que pour mieux avancer il faut parfois faire des pauses …

Parce qu’aller de l’avant c’est aussi accepter que ça ne peut pas aller bien tous les jours.

Alors aujourd’hui je l’admet c’était un jour sans …

Aujourd’hui pour plusieurs raisons j’ai craquée.

Parce que quand on est enceinte on nous dit de ne pas stresser, de ne pas angoisser, de ne pas s’énerver parce que ça n’est pas bon pour bébé. Alors souvent pour avoir l’air d’aller bien on encaisse des petites choses, on les rangent au fond de nous pour ne pas y penser, comme si enfouir des choses qui nous font mal allait nous permettre d’aller bien … en réalité non, ces choses continuent de nous bouffer de l’intérieur ! Et puis un jour ça sort …

Parce qu’aujourd’hui on est le 16,

Parce qu’aujourd’hui ça fait 11mois de ton absence,

Parce qu’aujourd’hui Super Daddy n’est pas là,

Parce qu’ajourd’hui j’avais un peu trop de petites choses accumulées,

Alors aujourd’hui j’ai craquée.

À cause de ce message que j’ai vu au réveil et qui m’a particulièrement énervée. Parce que cette personne incapable de respecter nos choix de parents commence sérieusement à me taper sur les nerfs (oui c’est fort probable que mes hormones exagèrent ma réaction mais à force d’acharnement je risque sérieusement de perdre patience !!!!) .

À cause de cette phrase de ma tante samedi dernier, alors qu’elle nous demandait si on allait s’assoir dans l’herbe avec eux je lui répond simplement que j’évite maintenant de m’assoir par terre parce qu’après j’ai trop de mal à me lever avec mon ventre, ce à quoi elle me répond « Ah bah tu vois ce que ça fait !! » avec un grand sourir … je lui répond alors (en réussissant à garder mon sourir sans trop savoir comment) que j’avais déjà vu ce que ça faisait l’année dernière … Plus tard l’Homme me dira qu’il a eu beaucoup de mal à ne pas l’insulter…

À cause de la solitude de cette journée. Ça fait maintenant des mois que je ne suis pas restée seule plusieurs jours à la maison et notre chance absolue à fait que les obsèques de la mémé de l’Homme tombaient pile aujourd’hui et bien sûr à l’autre bout de la France. Alors qu’il ne puisse pas être avec moi en cette journée m’a fait terriblement mal ! Que les choses soit claires, je n’en veut absolument pas à Super Daddy, il est normal qu’il soit auprès de sa famille pour cette épreuve, et si j’avais pu l’accompagner je l’aurais fais et plutôt deux fois qu’une … !!

À cause de ce rendez-vous de demain que Super Daddy va manquer parce que nous n’avons pas pu faire autrement … Demain c’est la T2, la fameuse. La dernière T2 qu’on a faite a été le point de départ de notre cauchemard, elle a détectée une anomalie sur les fémurs de Sasha, elle nous a poussée à aller voir des spécialistes à l’hôpital pour en savoir plus, c’est cette T2 qui nous mis sur la route de l’IMG … Alors me retrouver seule dans cette salle demain, seule face à cet écran … cette idée me terrorrise !!!! J’essaie de rester positive, je me dis que de toutes façons notre Crevette va bien puisqu’à la dernière écho les os étaient droits et de taille normal. Mais ça n’enlève pas l’angoisse, rien n’enlèvera l’angoisse tant que nous n’aurons pas notre Crevette dans les bras !!

À cause de cette « amie » de longue date qui a ce besoin d’être au centre de l’attention peut importe la situation. Cette amie donc qui, lorsque je lui ai dis qu’elle pourrait, si elle le souhaite, bientôt sentir Crevette bouger en mettant sa main sur mon bidon, m’a dit qu’il était hors de question qu’elle me touche le ventre cette fois ! Lorsque je lui en demande la raison, elle me répond alors qu’elle porte trop « la poisse », et qu’elle pense que c’est parce qu’elle a touché mon ventre très tôt quand j’étais enceinte de Sasha qu’il a eu cette maladie … Que ça serait de sa faute à elle si notre fils a eu une maladie génétique rare !!!! Nan mais franchement ! On vous l’avait déjà faite celle là ?!??? 😲😲😲😲

Ce dernier point est l’exemple parfait de ce que je disais au début, on encaisse, on ne dit rien et on sourit … Sur le moment je n’ai rien dit, j’ai essayé de la « convaincre » qu’elle n’avait rien à voir dedans, mais peine perdu puisqu’elle a juste ce besoin de tout ramener à elle (même le décès de notre fils) ! J’ai continué de sourire, et je n’ai rien dit à personne, pas même Super Daddy qui l’apprend probablement en lisant ces lignes (désolée) alors que ça c’est passé il y a environs deux semaines je crois … Je crois que je voulais juste que rien ne change pour lui, parce qu’il s’entend bien avec elle et avec son homme, parce qu’on a pas beaucoup d’amis là où on est et que je ne voulait pas lui en faire perdre encore … Je n’en ai parler qu’hier à ma Didix’, et aujourd’hui à une très bonne amie, parce que je me suis rendu compte qu’en réalité, en ayant fait de mon mieux pour enfouir cette conversation, en n’en parlant pas, en n’y pensant pas, …, ça me bouffait de l’intérieur, je me sentais de plus en plus mal et j’avais besoin que ça sorte !!! Comment peut-on oser sortir une énormité pareil à des parents en deuil ? Comment peut-on en arriver là ? Pourquoi ? Quel intérêt ? Je n’en ai pas parlé avec elle, et je ne sais pas si un jour j’en aurais le courage … je vais devoir prendre sur moi tout un weekend car nous avons prévu de nous voir lorsque notre chère toulousaine viendra nous rendre visite dans 2 semaines … Enfin bien sûr c’est là que je vais découvrir si elle est au courant pour mon blog et si elle le lit, parce que si elle lit ces lignes j’imagine bien que nous devrons en parler …

Aujourd’hui c’était une journée sans mais je sais qu’il en faut, qu’on ne peux pas faire sans ! J’ai acceptée cette journée telle que je l’ai vécue. J’ai pleuré, j’ai pleuré de solitude, j’ai pleuré de douleur, j’ai pleuré de fatigue et puis j’ai aussi pleuré parce que je m’en voulais de pleuré et d’infliger ça à notre Crevette… Mais je sais que ça m’a fait du bien de craquer et que c’est probablement mieux pour elle que je craque une journée plutôt que de tout garder à l’intérieur et que ça me bouffe, je sais aussi que je suis forte et que je vais me relever. Demain est un autre jour, et même s’il sera compliqué je le sais il m’aidera encore à avancer. Chaque jour est un pas en avant, bon ou mauvais chaque jour est nécessaire pour avancer !

À très vite

Lie ❤

Publicités

5 commentaires sur “Des hauts et des bas

  1. Je suis de tout coeur avec toi pour l’écho d’aujourd’hui, j’imagine très bien l’angoisse que ça représente, d’autant plus d’y aller sans ton homme.
    Et oui il faut admettre que parfois ça ne va pas, et que c’est normal. Ces « jours noirs » deviennent moins fréquents avec le temps (mais existent toujours), pour toi c’est encore tellement récent, la première année est une très grosse épreuve à vivre…
    Des bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ma belle, aujourd’hui je vais mieux même si j’angoisse, surtout que l’écho est à 15h donc j’ai le temps de la laisser monter cette angoisse ^^
      Parfois je me dis qu’on a été fou de se lancer dans cette aventure aussi tôt !! Mais ce petit être nous apporte déjà déjà tellement d’amour qu’on se sent beaucoup plus fort !
      En tout cas merci pour ton petit mot 😚

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s