Humeur·Paranges

Être parents sans enfant – Ma bouteille dans l’Océan

« Tu reprends le travail quand ? »

« Le plus vite sera le mieux pour toi tu verra ! »

« Un congé maternité ? Mais pourquoi ? »,

« Et SuperDady a le droit à un congé paternité ?!! Ah bah ça va, on s’embête pas !!!!!! »

« Et l’opération c’est bon t’en es remise là ?!? »

Je suis maman !!! 

J’ai porté mon enfant pendant plus de 7mois (34SA et 4 jours exactement), j’ai eu des contractions plus ou moins douloureuses pendant plus de 6h avant la pose de la péridurale.

J’ai d’ailleurs été obligée de prendre la péridurale (que je voulais essayer d’éviter au maximum pour mon accouchement) car il ne fallait pas que je sente la fameuse piqûre qui a fait de cet accouchement une IMG.

J’ai fait une nuit blanche en salle d’accouchement à attendre pendant des heures la dilatation complète. Et puis le moment est arrivé, j’ai écouté ce qu’on me disait : « Vous allez avoir une contraction, vous la sentez ? Alors poussez !!!! ». Comme beaucoup de femmes j’ai cru que je n’y arriverais pas, j’ai dit que c’était trop dur, mais SuperDady était là, il ma tenu la main et alors j’ai poussé, poussé encore, poussé de toutes mes forces, et il en fallait des forces pour sortir ce beau bébé de 2kg5 qui était en siège !! … Puis notre fils est arrivé, dans le plus grand silence, et on l’a sorti de la pièce pour aller lui faire passer les radios nécessaires & le préparer pour notre rencontre…

J’ai ensuite eu ce que j’appel la « fouille » pour enlever les derniers morceaux de Placenta et j’ai été recousu … Pendant ce temps j’ai aussi eu une grosse poussé de fièvre, à en trembler comme jamais je n’ai tremblée de ma vie … Je suis restée dans cette salle d’accouchement en observation pendant 2h, seule avec SuperDady, à attendre que la fièvre descende, que les tremblements cessent et puis qu’on nous apporte notre fils.

SuperDady est papa !!!

Il a flippé comme pas possible quand il appris ma grossesse, puis il est tombé amoureux de cet enfant à venir. Il a supporté mes sautes d’humeurs pendant 7mois ! Il a assouvit mes envies de frittes très récurrentes. Il a touché mon ventre et l’a observer tendrement s’arrondir. Il m’a prise en photo chaque mois pour qu’on se rappel de l’évolution de la grossesse.

Il m’a accompagné à presque tous les rdv, et a tenu ma main à chaque fois que les larmes glissaient sur mon visage …

Il m’a regardé souffrir, impuissant, en attendant la péridurale que nous ne voulions pas

Il a passé une nuit blanche en salle d’accouchement à attendre la dilatation complète et à tenir informées nos familles respectives. Et puis le moment est arrivé et il est resté à coté de moi, me donnant la main, admiratif je le voyais, lors de chaque poussé. Il est rester à coté de moi à me rassurer pendant la fouille, et l’atelier couture, … Il s’est inquiété lors de ma poussé de fièvre mais à fait de son mieux pour ne rien montrer.

Et puis il a attendu pendant 2h dans la salle d’accouchement avec moi. Et le moment est arrivé, je ne sais plus exactement au bout de combien de temps mais pendant ces 2h d’attente, peut être au bout d’une heure, on nous l’a apporté, …

Sasha est notre fils

Il était là dans son petit berceau transparent, dans ce beau pyjama que nous lui avions choisit, comme endormi, mais nous savions… nous savions qu’il n’allait jamais se réveiller, que nous ne verrons jamais la couleur de ses yeux, que nous n’entendrons jamais le son de sa voix, ni même son rire …

Nous avions notre fils en face de nous mais nous étions incapable de le prendre dans nos bras …

Nous sommes parents

Des parents qui lorsqu’ils auraient dû recevoir des félicitations ont reçus des condoléances.

Des parents qui ne verrons jamais leur fils grandir.

Des parents qui n’entendrons jamais leur fils les appeler « Papa » « Maman ».

Des parents qui lorsqu’ils auraient dû présenter leur petite merveille au monde ont du organiser des funérailles.

Alors oui j’ai le droit à mon congé maternité et je compte bien le prendre jusqu’à ce que je me sente prête pour retourner travailler.

Non je ne pense pas que retourner immédiatement au travail serait bénéfique pour moi, et après tout c’est encore à moi de décider !!

Oui SuperDady a le droit à son congé paternité mais au lieu de le passer à créer des liens avec son fils il ira répartir ses cendres !

Non je n’ai pas subit une opération quelconque, mon enfant n’est pas sorti tout seul de mon ventre ni même par je-ne-sais-quel procédé magique et non-douloureux : n’ayez pas peur des mots : j’ai accouché et ça ne sert à rien de le minimiser !!!

Nous sommes parents, des parents sans enfant mais des parents tout de même !

 

Chaque Par’ange est avant tout un parent et il est vital pour eux de ne pas l’oublier, de ne pas le minimiser et surtout de se faire reconnaître en tant que tel par son entourage. 

[ Je n’avais pas prévu d’aller si loin dans le récit de mon accouchement quand j’ai commencé cet article, si ce récit vous a dérangé j’en suis désolée… Je tenais juste a répondre à ces questions/affirmations que l’on m’a dites ou alors que j’ai lu à propos d’une IMG sur internet, mais mes mains n’ont pas réussi à s’arrêter à de simples réponses courtes.

Alors voilà je lance ma bouteille, ce récit, dans l’océan d’internet en me disant qu’il fera peut être écho chez certains et leur permettra de voir d’une façon différente le deuil-péritanal et surtout d’admettre que les par’anges sont des parents avant tout et qu’il est important de les traiter en tant que tel et de ne surtout pas faire comme si rien ne s’était passé, comme si leurs enfants n’avaient jamais été…! ]

 

Lie ❤

 

Publicités

7 commentaires sur “Être parents sans enfant – Ma bouteille dans l’Océan

  1. Je découvre ton blog et tes mots très touchants. Je suis toujours impressionnée de voir combien nous, mamanges, sommes proches dans le ressenti, chaque fois que le lis un témoignage je me dis « c’est exactement ce que j’ai vécu/pensé/dit ». Mille pensées pour vous et pour votre petit Sasha.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s